"L’Élégance du Rose et du Gris: La Vision d'ARTIST"

 

Présent sur les défilés, adopté par ARTIST, le ROSE ancien, poudré, pastel, se déclinera sur les pièces de la prochaine garde-robe.

Vous pourrez le choisir les yeux fermés, il a l’avantage de convenir à toutes les carnations, de s'adapter facilement à toutes les situations et de se marier facilement avec des tons neutres comme le GRIS, nouvelle intensité lumineuse dont ARTIST fera irradier l’énergie apaisante.

Un thème « LUMINESCENCE » (*) dévoilé du 19 au 28 juillet 2024, tel une météorite à la rencontre un pétale de rose !

La couleur rose signifie amour, romantisme, harmonie, la paix intérieure.

Si les rires avaient une couleur, ce serait le rose, et le rose utilisé dans le design révèle une volonté d'embrasser l'émerveillement et la créativité. Foncé, il communique l'enjouement, tandis que clair il parle de tendresse, et de calme. Au contraire, ses nuances plus éclatantes comme le fuchsia stimulent, pleines de dynamisme et de confiance en soi. Les notes gourmandes du magenta rappellent les bonbons de notre enfance, évoquent l’innocence et la fantaisie.

Autrefois réservé à l’univers féminin, le rose, populaire, connaît un vrai retour en force ces dernières années dans de nombreux domaines de la vie quotidienne : habillement, luxe et streetwear, décoration ou du design, restauration… Omniprésent, il atteste sa popularité sur les visuels de communication, les accessoires, la papeterie, etc.

En peinture, c’est le mélange du blanc et du rouge, un « rouge pâle ». Cependant, il a su s’imposer et légitimer son champ chromatique propre et indépendant.

 

En occident, le rose est devenu tendance au XVIIIe lorsque les aristocrates (hommes et femmes) européens ont commencé à porter des teintes pastel ou poudrées, incarnant le luxe et l’opulence de leur classe sociale.

Le rose n’était pas du tout considéré comme une couleur genrée et les enfants étaient tous habillés en blanc.

Ce n’est qu’à partir des années 1950 que le rose va commencer à se faire catégoriser : le bleu pour les garçons, le rose pour les filles.

 La féminisation du rose aurait débuté autour du milieu du XIXe siècle avec l’ère industrielle, lorsque les hommes ont porté des couleurs plus foncées et plus sobres laissant les couleurs plus vives et pastels aux femmes.

 Dans « Les hommes préfèrent les blondes », de Howard Hawks, Marilyn Monroe portait en 1953 une robe bustier longue en satin rose. Madonna l’imitait dans son clip « Matérial girl ». Et réitère en 1990 en bustier soft pink à cônes signé Jean Paul Gaultier.

Le rose a toujours marqué les esprits, comme Elvis Presley sa Cadillac et ses vestes roses. Jackie Kennedy et son tristement célèbre tailleur Chanel, le rose récupère une image de sophistication. Un peu avant les années 80 avec les Pink Floyd, puis la culture punk avec des groupes comme Les Sex Pistols, The Clash ou The Ramones lui ont donné un côté plus grunge et moins lisse.

Désormais on reconnaît que le rose peut être à la fois joli, puissant, politique, non genré et féministe. Les hommes n’ont plus autant d’a priori et retournent au rose comme au XVIIIe siècle. Nous allons vers une restructuration de la couleur et de l’idée que l’on s’en fait, une teinte en perpétuelle redéfinition d’elle-même.

ARTIST mise sur le contraste entre rose et gris. L’imminente collection à découvrir racontera leur connivence. De l’or rose et de l’or gris, un alliage artistique vestimentaire aussi nuancé qu’élégant.

Un vieux rose ou un rose poudré associé à un gris léger seront le combo gagnant. Un gris plus foncé s’associera si bien à cette délicate palette de roses.

 

Dénigré, ignoré, le gris a retrouvé ses lettres de noblesse stylistiques, hissé au rang de tendance absolue.

La marque provoque un bouleversement chromatique et détrône le noir pour plébisciter le gris.

 

Plus pragmatique que la couleur blanche, plus urbain que le beige, plus formel que le bleu, ARTIST veut jouer sur un registre varié et différencié.

Féminin ou masculin, festif ou bureaucratique, rétro ou futuriste, le gris se fait, sous l’impulsion des deux cofondateurs, une couleur protéiforme au service de leur dernière série d’Art-à-Porter.

Brigitte et François ont insufflé une nouvelle vie aux innombrables nuances de gris, conçues pour la femme moderne, au style chic et intemporel.

Sans aucun doute, facile à assortir, ce coloris neutre se révèle être un véritable caméléon, capable de marier habilement à la fois des teintes vives et des nuances plus douces.

Ici, il s'infusera dans vos tenues de rentrée, et campera sur ses positions de faux classique, de modernité absolue, émetteur de douces vibrations. Il répond harmonieusement aux rayonnements roses, de la lueur à la couleur.

 

Publié par Viviane VGM, Rédactrice du Magazine Artist La marque.

Laisser un commentaire

Note : Votre commentaire sera validé avant d'être publié.

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir un rappel le jour de l'ouverture !

Vous êtes déjà plus de 35 000 à nous suivre 🙏

Des mails simplement quand c'est nécessaire !

Trustpilot